PROD : Gérer les problèmes de production

Comment gérer les problèmes de production sur scène et en studio ?

gérer les problèmes img

Lorsque les catastrophes surgissent sur scène et en studio, il y'a quatre étapes clés à suivre :

espace- gérer les problèmes sur scène et studio

Les quatre étapes pour gérer tous les problèmes sont :

Détendez-vous, regardez autour, faites un plan et mettez-le à exécution.

mini espace 1 - gérer les problèmes sur scène et en studio

1. Pour gérer les problèmes, Relax, on se détend...

la clarté mentale est la première arme dans la résolution des problèmes lors de situations tendues et sous tension. Et il ne faut pas paniquer ou essayer de reporter le blâme sur qui ou quoi que ce soit. Prenez une grande respiration et rappelez-vous que vous êtes un technicien qualifiée et il y a une solution logique à vos problèmes ; Vous et votre refléxion !!!

Certaines situations peuvent être traitées rapidement si vous avez déjà un plan. Les mêmes problèmes apparaissent régulièrement et en boucle. Vous savez que ce pourrait être un problème de gain ou un problème d'EQ, ou peut être bien pire scénario, mais une fois qu'il sera régl, vous aurai un plan de résolution pour toute la vie ! Plus vous avez des plans d'urgence, plus il est facile de se détendre et de vite résoudre les problèmes.

mini espace 2 - gérer les problèmes sur scène et en studio

2. Pour gérer les problèmes, Observer, regarder autour de vous !

Qu'est ce qui a changé? Est ce qu'un câble est débranché ? un appareil viens d’être connecté ?  Est-ce que vous avez coupé accidentellement un canal ? Est-ce qu'un canal ne montre plus aucun signal ? Ou, est-ce le contraire ? Est-ce qu'un canal atteint un pic et donc vous entendez une distorsion de coupure ?

Recueillir suffisamment d'informations  sur ce que vous voyez et entendez vous aidera à faire un plan. Ne pas oublier de regarder la scène, le patch, la console et même le public... Il y a beaucoup d'indicateurs de ce qui pourrait être un problème et LE problème, comme par exemple un chanteur tenant un microphone filaire sans câble, un boutn rouge sur la console quand tous les boutons de tranches sont verts...

mini espace 3 - gérer les problèmes sur scène et en studio

3. Pour gérer les problèmes, pensez le Plan !

Il est tout comme le mix, il est casi-automatique ; chaque problème a sa solution :  si à l'oreille et au cours d'un mix, vous détectez une fréquence qui doit être coupée et qu'elle se situe en bas du spectre, vous atteignez-travaillez l'EQ de bas de gamme et bas du spectre pour effectuer les modifications et corrections ; c'est musico-logique. Ceci...C'était un plan, bien que simple et rapide ! Mais si, face à un soucis d'Egaliseur non défini, vous prenez le milieu de gamme de votre EQ et commencer à bouger le potentiomètre aléatoirement dans l'espoir de rendre le son du canal plus propre, au hasard, ce n'est pas un plan du tout. C'est le Baz@r !

mini espace 4 - gérer les problèmes sur scène et en studio

4. Pour gérer les problèmes, Exécuter le plan !

C'est là où l'incertitude et le stress s'insinue et peut perdurer. Et si le plan ne fonctionne pas ? Et si cela ne fait qu'empirer les choses ? Ce sont des possibilités ! Cependant, plus vous connaissez votre système technique et vos machines, plus vous savez comment tout fonctionne ensemble et plus vous pensez à travers le plan en temps réel, plus votre degré de succès sera important.

Qu'en est-il de ces moment où le premier plan ne fonctionne pas ? Second, troisime et Xéme plan ! Imaginez un nouveau plan et exécuter celui-ci. Vous pourriez ne pas avoir trente minutes pour examiner le système et résoudre un problème peut être juste une, mais vous seriez surpris de voir ce que vous pouvez faire en moins de 30 secondes, et parfois beaucoup moins. Pour ceux d'entre nous qui ont fait cela depuis longtemps, les plus expérimentés, la résolution de nombreux problèmes pourrait facilement se faire en moins de 5 secondes par probléme aavec technique et dextérité. Peu importe, je sais que, parfois, ça fait une éternité ... une minute !

mini espace 5 - gérer les problèmes sur scène et en studio

Si tout le reste échoue...

Vous avez toujours besoin d'un plan de sauvegarde et de secours. Si les deux premiers plans ne fonctionnent pas, la troisième option doit être mise en oeuvre. elle n'est probablement pas optimale ni idéal, voir même honteuse parfois mais elle sera suffisante pour passer à travers un service et assurer le service face aux clients ! Parfois il faut parvenir à s'accomoder et trouver le bon compromis ; La réalité technique et physique n'étant pas une science toujours simplement et totalement influençable..

Par exemple, si un problème de micro sans fil se produit, essayez seulement un autre micro sans fil pour confirmer ou non que le même problème se produit avec le second micro. Si, un micro sur deux fonctionne, c'est probablement un soucis avec le micro 1 ! Dans le pire des cas, et si aucun plan ne fonctionne, remplacez le microphone sans fil par un microphone filaire !

Parfois la meilleure option est de ne rien faire jusqu'à ce que le service soit terminé parce que la distraction dans la résolution du problème peut avoir un impact beaucoup plus désastreux pour la qualité de votre service qu un petit inconfort technique, déplorable mais mineur. Par exemple, lorsqu'un instrument de support ( non lead ) cesse d'envoyer son signal lors de la dernière série de la musique...laisser éventuellement faire...

mini espace 6 - gérer les problèmes sur scène et en studio

La bonne nouvelle !!!

Être proactif en prévoyant les problèmes liés à la situation diminuera le temps de Relaxation et de détente et le temps d'exécution de vos plans et permettra d'améliorer votre taux de réussite lors des résolutions de problèmes sur scène et en studio d'enregistrement, de répétition ou concert ! Une solution simple peut prendre seulement 3 à 5 secondes entre le moment ou vous remarquez le problème jusqu'au moment ou vous le solutionnez. Les problèmes les plus difficiles prendront plus de temps.

Il est surtout très important d'être proactif ! Non seulement faire de la planification, mais aussi des tests comme par exemple tester ses câbles chaque mois. bien avant une prestation professionnelle digne de ce nom. En espérant vous avoir intéressé !

 

A bientôt sur musicologique ! 

 

One thought on “PROD : Gérer les problèmes de production

Laisser un commentaire